Matthieu Binette, sculpteur, L’inconscience de l’art

mardi 18 Sep 2018, 19 h 00 - 21 h 00

Ontarien d’origine, Matthieu Binette a grandi à Sherbrooke, où il réside toujours. Depuis plus de 15 ans, le sculpteur façonne le métal fondu. «Faisant preuve d’une grande spontanéité dans le traitement des matières et la manipulation des formes, il réalise des œuvres semi-figuratives dépouillées qui inspirent la souplesse, s’opposant avec force à la densité du métal » – Catherine Duperron, conservatrice

Je reste dans la figuration pour donner un repère, un sens à l’art, à mon art. Je considère que c’est à travers la figuration que les gens se reconnaissent, se rapprochent de l’art. Je crois que l’art doit entrer chez les gens, faire partie de leur quotidien, de leur vie. Je cherche à créer de la beauté, simplement, vraie, légère, qui interpelle les gens, et qui perdure à travers le temps. Ma démarche est spontanée, incontrôlée et inconsciente. Une inconscience qui somme toute est contrôlée par le conscient. Je crois à une démarche inconsciente et spontanée, j’y trouve la clé d’un mouvement fluide, naturel, vrai et constant. En créant un « laisser-aller », un vide créatif, on arrive au cœur de ce que nous sommes. Et c’est en ce lieu que la vraie création, la nôtre, prend forme. C’est un état, un but à atteindre chaque jour, chaque moment de création. 

 

Le Coeur de l’Être, 32″x21″x20″, bronze soudé

Les Oiseaux, 36″x36″X3″, bronze soudé

Site de Matthieu Binette

Carte non disponible