Chargement Évènements

« Tous les Évènements

Yves-Louis-Seize, Ma pratique et mon engagement

4 avril 2023 à 19 h 00 min - 21 h 00 min

Diplômé à la Maîtrise en arts visuels de l’Université du Québec à Montréal en 1989, Yves Louis-Seize y a enseigné la sculpture et la céramique ainsi qu’au Centre de céramique Bonsecours (Montréal) et au Cégep du Vieux Montréal. Depuis 1981, il a participé à de nombreuses expositions et a obtenu des bourses de recherche de divers organismes. Ses œuvres sculptées explorent des univers étranges, ni abstraites ni figuratives, elles portent plutôt discrètement une symbolique qui touche la fragilité et l’équilibre précaire des choses et des humains. En témoigne le titre de quelques-unes de ses pièces : Après le passage à l’autre rive (1989), L’Homme inquiété par le temps (1997) et Avant, pendant et après…Planéité fluide (2005). La particularité formelle de sa pratique se situe dans l’ambiguïté des matières (acier et argile) qui parfois se côtoient pour faire bloc, tandis que les pièces de céramique de dimensions considérables ont souvent l’apparence du métal. Parmi ses interventions les plus récentes, il faut noter une murale installée à l’Ambassade du Canada à Port-au-Prince (Haïti, 2002) et ses œuvres retenues à la Biennale de céramique contemporaine à Châteauroux (France, 2005)

J’assume plusieurs pratiques simultanément depuis 1985. Je suis sculpteur et céramiste. Comme sculpteur, ma démarche actuelle porte sur la réalisation de sculptures questionnant le lien très étroit entre la sculpture, son support et l’utilisation de différents matériaux et techniques. Une autre démarche porte sur l’élaboration « des tableaux » en acier aux motifs obtenus par des morsures d’acides. Les compositions font allusivement référence à une nature interprétée, des paysages inventés. Je travaille aussi sur des plaques d’acier découpées au plasma aux motifs principalement géométriques. De ces œuvres émergent en relief des objets façonnés en céramique ou en béton. Ma démarche en art public est concentrée sur l’interrelation entre l’œuvre, la vocation du bâtiment, l’architecture et l’environnement. Ma pratique en céramique s’échelonne sur plus de 40 ans. Au début, il y a eu des céramiques fonctionnelles, mais les contenants ont été rapidement libérés de leur fonctionnalité pour ne garder que la référence à une potentielle fonction, c’est-à-dire avoir une ouverture et un intérieur vide pour finalement être des sculptures céramiques.

 


Le regard absorbé à Aurélien,
2007
Boîte lumineuse, acier et photographies.

 

Gratuit pour les membres, 5$ pour les non-membres

Détails

Date :
4 avril 2023
Heure :
19 h 00 min - 21 h 00 min
Catégories d’évènement:
,

Lieu

local 402
55 avenue Dupras
LaSalle, Quebec H8R 4A8 Canada